CHI Genève : Kent Farrington survole le Trophée de Genève

Door Tiffany Van Halle op 13 décembre, 2019 - 10:06

Kent Farrington survole le Trophée de Genève

L’Américain, si souvent victorieux sur la piste de Palexpo, s’adjuge cette épreuve au barrage. En selle sur Creedance, il devance un jeune cavalier irlandais et des pointures de l’hippisme européen.

Quelle rapidité, quelle précision dans les trajectoires, quelle confiance entre ces deux-là ! Kent Farrington et Creedance ont mis tout le monde d’accord dans le Trophée de Genève. Au terme d’un barrage expédié en 32.88 secondes, l’Américain s’est adjugé la victoire dans la première des trois épreuves qualificatives pour le Rolex Grand Prix. Le scénario était idéal dans cette compétition puisqu’un parcours initial sélectif a ouvert à 13 des 48 concurrents au départ les portes du barrage. Sur ce tracé raccourci, les barragistes ont rivalisé de rapidité. L’Irlandais Michael Pender, benjamin de l’épreuve du haut de ses 20 ans, signait un chronomètre ultra-compétitif de 34.16 secondes avec HHS Burnchurch sous les acclamations du public de Palexpo. Il aurait tenu son rang sans la fougue de Kent Farrington et de son fidèle Creedance, avec lequel il s’imposait déjà dans le Trophée de Genève en 2016, et dans le Credit Suisse Challenge en 2018. Autant dire que la piste genevoise sourit au cavalier américain qui y collectionne les succès – citons notamment sa victoire dans le Top Ten Rolex IJRC en 2015 avec Voyeur, et celle dans le Rolex Grand Prix en 2017 avec Gazelle. Il devance au classement Michael Pender, Harrie Smolders, Christian Ahlmann et Daniel Deusser. Du beau sport pour ce premier grand moment du CHI de Genève 2019. Pour les prochaines épreuves qualificatives pour le Rolex Grand Prix, rendez-vous vendredi soir – trois places seront à prendre dans le Top Ten de vendredi soir, les cinq dernières dans la Coupe de Genève de samedi.

« Creedance est un cheval très rapide naturellement, j’ai donc essayé de ne pas le déranger et de le laisser faire son travail.  Il aime beaucoup la piste ici, l’année dernière il avait déjà survolé une épreuve. Il sait exactement ce qu’il fait et nous l’a prouvé ce soir. Je suis très heureux d’avoir commencé ma semaine avec cette victoire et je vais miser sur Gazelle pour le Rolex Grand-Prix de Dimanche. »

 

Plus tôt dans la journée, Julien Epaillard a remporté le Prix Radio Lac avec Jalanta devant les Suisses Bryan Balsiger et Beat Mändli. La Marseillaise a également retenti pour Nicolas Deseuzes dans le Prix des Vins de Genève. Du côté des moins de 25 ans, trio italien en tête du Prix des Espoirs: Guido Franchi a devancé Filippo Marco Bologni et Matias Alvaro.

 

Communiqué CHI Genève

Photo © Rolex Grand Slam – Ashley Neuhof (Kent Farrington & Creedance)

Lees meer: