CHIO Aachen – Coupe des Nations Mercedes Benz , la Suède 90 ans après

Door Tiffany Van Halle op 19 juillet, 2019 - 11:52

Coupe des Nations Mercedes Benz – la Suède 90 ans après!

Une Coupe des Nations à Aix-la-Chapelle n’a rien d’une épreuve banale. D’abord, elle se joue à guichets fermés : quarante milles spectateurs dans le stade et encore quelques milliers dans les abords à suivre l’épreuve sur les écrans. Sur la piste, c’est une foison de rebondissements et de retournements comme nulle part ailleurs. Et une leçon : les champions restent des champions. Peder Fredricsson arrache la victoire pour la Suède après un premier parcours quasi catastrophique (treize points). Un scénario semblable avec Kevin Staut qui, après huit points avec Calevo 2 en première manche, arrache lui aussi le sans faute donnant la troisième marche du prestigieux podium à la France.

On peut même dire que c’est au trot que le Champion d’Europe suédois aura donné cette victoire si longtemps attendue à son pays. Chaque obstacle semblait une bataille et, dans le triple, H&M Christian K se désunit soudain, repasse au trot… et franchit cependant le troisième élément sans-faute puis, quelques secondes plus tard, la ligne d’arrivée à quatorze petit centièmes du temps autorisé ! C’est la deuxième victoire de la Suède en deux semaines après le triomphe de Falsterbo la semaine dernière, c’est aussi la deuxième victoire de la Suède à Aix-la-Chapelle depuis … 1929. Une disette de 90 ans qui prenait fin aujourd’hui !

Pour l’Allemagne, le coup de théâtre eût lieu en première manche où Daniel Deusser traina un peu en route et engrangeant avec Calisto Blue un point de pénalité qui allait coûter la victoire à la Mannschaft.

Côté bleu, les visages étaient radieux, celui de Kevin Staut notamment : « Cette Coupe des Nations ici est toujours un thriller. La première manche a pu paraître facile au début avec un enchainement de cinq sans-faute pour commencer et puis, avec le changement de lumière, il y a eu des fautes en fin de première manche, entre chien et loup, et on se retrouve avec cinq équipes ex-aequo à la mi-temps. On s’est alors attendu à un barrage qui n’a pas eu lieu. Une telle épreuve, c’est génial, on vibre à chaque fois. On a vu des incidents inhabituels, des chevaux qui n’ont jamais voulu rentrer en piste, des retraits et d’autres coups de théâtre. On a vu Pénélope particulièrement déterminée (qui signe l’un des cinq double sans-faute de la soirée, Ndlr), les autres un peu moins aguerris, mais efficaces. Et puis, j’avais fait une telle faute franche sur la palanque en fin de parcours de première manche que je ne voyais pas comment j’allais la passer sans-faute en seconde manche (qui était pourtant surélevée, Ndlr). Et ça l’a fait et cette Coupe des Nations restera pour nous un bon moment de sport même si le résultat ne restera pas gravé, mais il y a des troisièmes places qui valent bien une victoire ». Finalement, Kevin Staut aura résumé cette belle Coupe des Nations mieux qu’un journaliste !

Résultats Coupe Nations Mercedes Benz

Le succès des Suédois en photos

Communiqué Agence R&B Presse

Photos CHIO Aachen 2019 © Vygo – T. Van Halle – Tous droits réservés

 

 

 

 

 

 

 

Lees meer: