CSIO Calgary – Une victoire Historique pour la Belgique

Door op 9 septembre, 2019 - 12:24

La Coupe des Nations présentée par BMO est un des moments incontournables de ce CSIO de Calgary et cette année 10 Nations se sont donné rendez-vous dans le but d’y ajouter leur nom au précieux palmarès présent sur le trophée.

L’épreuve était composé de 12 obstacles (en tout 15 efforts) avec une distance de 485 mètres où les cavaliers avaient 73 secondes pour finir le tour – cette épreuve permettait également de donner une dernière chance de se qualifier pour le Grand-Prix « CP International » présenté par Rolex du dimanche. Sur les 10 équipes présentes, seul 6 se sont donné  rendez-vous au second tour – parmi lesquelles le Mexique (15pts) – la Suède (12 pts) – la France (10 pts) – le Canada (9pts) – l’Irlande (8pts) et la Belgique (4pts).

Leader dès le premier tour, la Belgique aura laissé aucune chance à ses adversaires en seconde manche – elle aura pu compter sur les doubles fautes d’Olivier Philippaerts et H&M Extra ainsi que de son cousin , Pieter Clemens et Quintini… François Mathy Jr aura également sorti un très beau score vierge  avec Uno de la Roque dans la deuxième manche permettant ainsi à Yves Vanderhasselt de ne pas prendre le départ avec Jeunesse.

« Nous avons des cavaliers solides et au second tour ils ont été tout simplement extraordinaire jusqu’à la fin … ils savaient ce qu’ils avaient à faire  » commentera notre chef d’équipe Peter Weinberg

« Gagner la Coupe des Nations à Calgary, c’est quelque chose d’exceptionnel surtout lorsque notre équipe est complètement différente de celle qui remporté les Européens de Rotterdam il y a tout juste 15 jours. Cela prouve que nous avons beaucoup de bons cavaliers et chevaux en Belgique! » commentera Olivier qui aura réalisé deux beaux tours sans faute avec H&M Extra.

 

Yves Vanderhasselt se souviendra longtemps de son premier CSIO de Calgary « Jeunesse a super bien sauté aujourd’hui et c’est le cas depuis le début de cette semaine ici à Calgary – C’est un terrain qui lui convient parfaitement, grand et en herbe. Malheureusement hier en première manche elle a juste commis une faute sur l’entrée du triple mais grâce à mes compatriotes qui ont réalisé des sans fautes, je n’ai pas du repartir en seconde manche afin de la préserver pour le Grand-Prix »

 

Pieter Clemens est la jeune génération montante, élève de Jos Lansink – il ne cesse d’évoluer et a montré dans cette Coupe des Nations de quoi il était capable au sein de notre équipe avec deux tours sans fautes!

 

François Mathy JR et le Grand Uno de la Roque – auront surpris avec leur deux très beaux tours!

 

L’immense Coupe avec Peter Weinberg

De gauche à droite François Mathy JR , Olivier Philippaerts, Peter Clemens , Yves Vanderhasselt et Peter Weinberg

 

Les Belges étant devant , la deuxième place était à jouer entre l’Irlande et le Canada qui étaient au coude à coude et sur leur terrain de chasse les Canadiens se seront battu jusqu’au bout pour finir deuxième avec une solide équipe composée de Mario Deslauriers, Kara Chad, Erynn Ballard et le maître des lieux … Eric Lamaze!

Photos © Vygo – T. Van Halle – Tous droits réservés – CSIO Calgary 2019

Lees meer: