Longines Masters de Los Angeles « Grand-Prix »

Door Tiffany Van Halle op 4 octobre, 2016 - 7:22

C’est un dimanche après-midi palpitant qu’a vécu le public venu en nombre assister au Longines Grand Prix. Epreuve phare d’un week-end de compétition magique, les meilleurs cavaliers au monde ont livré une lutte sportive passionnée, à l’issue de laquelle Daniel Deusser et Equita van’t Zorgvliet ressortent grand vainqueurs. L’allemand sera définitivement l’homme à battre cette année lors des deux prochaines étapes des Longines Masters, à Paris et Hong-Kong. Ici, à Los Angeles, la série a pris un excellent départ et fût un réel succès.

_47o0699-copie-2

Tous les ingrédients étaient réunis pour faire vivre aux concurrents et aux spectateurs un moment d’exception. Le parcours initial proposé par le nouveau chef de piste des Longines Masters, Uliano Vezzani, était difficile, du niveau de ce que l’on attend d’un excellent Grand Prix 5*, et a fait beaucoup de petites fautes parmi les concurrents. Dix cavaliers réaliseront le parcours parfait et s’affronteront dans un barrage palpitant pour lequel le Maestro italien s’était amusé avec des demi-tours sur les hanches et de longues galopades. Le public vivait tous les parcours avec une intensité palpable, tantôt retenant son souffle, tantôt lâchant un murmure de déception, tantôt laissant éclater sa joie. Assis rapidement dans le fauteuil de leader, le vainqueur du Longines Speed Challenge de vendredi soir, Nayel Nassar aura l’espoir jusqu’au bout d’ajouter son nom au tableau des étoiles des Longines Masters : « je m’y attendais un peu, il y avait de très bons cavaliers après moi. Je suis très content de mon cheval, on se connaît tellement bien, j’ai vraiment passé une semaine extraordinaire avec lui. Cela aurait pu être mieux, s’il n’y avait pas eu ce type là », rigole-t-il en pointant du doigt Daniel Deusser.

Car oui, c’est à l’Allemand que revient la victoire dans ce Longines Grand Prix de Los Angeles. Lui qui concourrait pour la première fois en indoor avec sa jument de 12 ans, Equita van’t Zorgvliet : « Il a fallu faire des ajustements très rapidement, du fait qu’elle n’avait jamais concouru en intérieur avant. Les deux premiers jours n’étaient pas si bons que cela, mais aujourd’hui elle a tout donné. J’ai bien remarqué que les cavaliers étaient très rapides sur la Côte Ouest, dit-il dans un sourire, donc je savais que pour battre le petit jeune, je devais prendre tous les risques. J’ai eu de la chance, mais elle a joué le jeu, et ça a payé. C’était fabuleux ! » Se serait-il inspiré du tour d’Harrie Smolders, troisième cavalier à monter sur le podium ? C’est en tout cas ce que pense le Néerlandais, qui plaisantait : « J’ai eu une dernière ligne parfaite, je pense que Daniel a juste vu ce que j’avais fait, et l’a réalisé en mieux, c’est tout ! »

L’ambiance est détendue, les cavaliers sont relâchés et se chambrent, quelle belle manière de clôturer cet excellent week-end ! Tous sont unanimes, le Longines Masters de Los Angeles fût une réussite : « je dois dire qu’EEM nous livre un concours incroyable, de top niveau. Je pense que la série des Longines Masters est probablement la compétition la plus qualitative de ce que nous avons dans le monde » félicitait Harrie Smolders. Une satisfaction également pour le directeur de l’événement, Matthieu Gheysen, très fier de l’engouement ressenti tout a long des quatre jours : « nous avons eu un très bel accueil pour la première année, et nous sommes tous très heureux d’être ici à Long Beach. Merci au public, à Longines, à nos partenaires, à nos sponsors et à tous ceux qui se sont investis pour faire de cet événement un succès. Nous pensons maintenant à Paris, où nous nous préparons à une compétition très intense. Merci de vous vous être joint à nous ce week-end, et de continuer à suivre l’événement à travers le monde ».

Les regards se tournent donc maintenant vers l’étape parisienne, le Longines Masters de Paris, qui se tiendra du 1er au 4 décembre prochain, au Parc des Expositions de Villepinte-Paris Nord. Daniel Deusser y sera attendu en favori, lui qui est maintenant candidat au nouveau Super Grand Slam Bonus de 2 250 000 euros. Un beau rendez-vous en perspective !

Longines Masters

Communiqué R&B Presse – Diane Prouhet . Copyright Photos Tiffany Van Halle

daniel-copie

Lees meer: