Simone Blum remporte le Grand-Prix Longines de la Ville de La Baule

Door Tiffany Van Halle op 20 mai, 2019 - 6:33

Seuls huit couples sur les quarante-cinq au départ du Grand Prix Longines de la Ville de La Baule ont réussi à boucler un sans faute et dans le temps le parcours dessiné par Frédéric Cottier : Eduardo Menezes (BRA)/H5 Quintol, Olivier Robert (FRA)/Vangog du Mas Grenier, Doron Kuipers (NED)/Charley, Amy Inglis (GBR)/Wishes, Grégory Wathelet (BEL)/Iron Man Van de Padernborre, Steve Guerdat (SUI)/Albfuehren’s Bianca, Simone Blum (GER)/DSP Alice et Darragh Kenny (IRL)/Important de Muze. Ces huit-là se sont donc retrouvés au barrage, exercice difficile qui demande d’allier vitesse et précision.

Avec deux fautes aux obstacles, Eduardo Menezes et H5 Quintol ont dit adieu à leur rêve de victoire. Olivier Robert et Vangog du Mas Grenier ont commis une faute, tout comme Doron Kuipers et Charley, ainsi que Gregory Wathelet et Iron Man Van de Padenborre qui sans cela aurait pu gagner … Pour eux aussi, fini l’espoir d’inscrire leur nom au palmarès du Grand Prix Longines de la Ville de La Baule.

Steve termine 2ème avec Albfuehren’s Bianca et avec son excellent week-end à La Baule il a été élu meilleur cavalier de cette édition

Amy Inglis a été la première à obtenir le double sans-faute avec Wishes en 48,84 secondes (pour un temps accordé de 50 secondes). Mais le n°1 mondial Steve Guerdat, associé à sa fidèle Albfuehren’s Bianca, a lui aussi réussi le sans-faute en étant plus rapide (43,82 secondes). Restaient à passer Darragh Kenny et Important de Muze et Simone Blum et DSP Alice. Les premiers ont réussi le sans-faute en 43,90 secondes, les secondes, championnes du monde en titre, ont également fait un score vierge en étant les plus rapides en 43,33 secondes.

Simone Blum (GER) et DSP Alice s’imposent donc dans le Grand Prix Longines de la Ville de La Baule, devant Steve Guerdat (SUI) et Albfuehren’s Bianca. Darragh Kenny (IRL) et Important de Muze sont 3e. Meilleurs Français, Olivier Robert et Vangog du Mas Grenier sont 6e.
A noter que la dernière victoire féminine dans le Grand Prix Longines de la Ville de La Baule remonte à 2002 avec Angélique Hoorn (NED) et Hascal.

Simone Blum « Je suis très contente d’être ici, c’est ma première participation à La Baule et c’est un peu comme un Aix La Chapelle en France . Alice a eu un long break cet hiver car j’avais été opérée de l’épaule , La Baule était son premier concours sur herbe cette année et aujourd’hui , je pensais que Steve allait gagner en voyant son passage dans le barrage mais je suis finalement parvenue à être plus rapide car Alice est une jument très rapide avec beaucoup de réflexe, je me suis concentrée sur mon tour et sur ma jument, j’ai pris beaucoup de risque sur la fin du parcours dans la combinaison, et avec son respect Alice s’en est super bien sortie! Le fait d’être Championne du Monde, ça a des avantages point vu sportif, cela  me donne accès à tous les concours, c’est beaucoup plus facile et ça me donne également l’occasion d’être pré qualifiée pour les Grand-Prix »

 

Steve Guerdat  » Je suis très content de mes 3 chevaux, ils ont super bien sauté tout le week end avec de très belles performances! C’est bien dommage que ce concours ne dure pas 10 jours avec un super public et atmosphère. Aujourd’hui, j’aurai bien voulu conclure La Baule avec une victoire ! J’ai raté un peu mon virage sur le vertical -bidet au barrage et cela m’a fait perdre du temps et j’ai été obligé de rajouter une foulée sur le double »

 

L’Irlandais , Darragh Kenny fini 3ème avec Important de Muze

 

Grégory Wathelet aura été le seul de nos 4 représentants Belge, à se qualifier au barrage avec l’excellent Iron Man vd Padenborre – le Liégeois fini à une très belle 5ème place!

Communiqué CSIO de La Baule

Photos © T. Van Halle – Vygo – Tous droits réservés

Lees meer: