CHIO d’Aachen 2022 🇩🇪 Coupe des Nations, l’équipe Allemande imbattable sur ses terres

Door Tiffany Van Halle op 1 juillet, 2022 - 1:30

Après un triplé en 2016, 2017 et 2018, l’Allemagne renoue avec la victoire en ses terres pour l’édition 2022 du CHIO d’Aix la Chapelle. Un concours qui, contrairement à l’année dernière, a retrouvé l’intégralité de son public de 40 000 spectateurs, de quoi porter les cavaliers de la ‘Mannschaft’ jusqu’à la plus haute marche du podium

Christian Kukuk & Mumbai 3 – © R&B Presse – S. Rispail
Le parcours dessiné par Frank Rothenberger n’était pas la seule difficulté affrontée par les cavaliers pour l’épreuve mythique de la Coupe des Nations Mecedes-Benz d’Aix la Chapelle : la pluie s’est également invitée au départ de l’épreuve. 12 obstacles, 15 efforts, le niveau était aussi relevé qu’à son habitude. Si les pièges du parcours ont vite été déjoués par le Britannique Ben Maher et le Suisse Steve Guerdat, passant respectivement en première et en troisième position de cette épreuve, cela n’a pas été le cas de tous les partants. Sur 32 cavaliers au départ, 11 d’entre eux ont trouvé les clés pour apporter un score vierge à leur équipe sur cette première manche, laissant les équipes allemandes et suisses au coude à coude à la fin de celle-ci avec toutes deux 1 point de pénalité.Sur la seconde manche, les cavaliers allemands n’ont pas cillé. Et, pendant que leurs concurrents cédaient à la pression, ils ont réussi l’exploit de remporter l’épreuve avant même le passage de leur 4ème cavalier, Andre Thienne, avec un total de 5 points. Le double sans-faute de Janne Friederike Meyer-Zimmermann, le score vierge de Christian Kukuk et le second parcours de Jana Wargers à 4 points, après une première manche seulement pénalisée d’un point de temps, ont permis à l’équipe d’Allemagne de s’assurer de la victoire. « Gagner ici, dans ce stade, représente beaucoup pour nous, surtout qu’il s’agit de la Coupe des Nations la plus difficile au monde », explique Otto Becker, le sélectionneur allemand. « Nous sommes en pleine préparation pour les Championnats du monde et c’est rassurant de voir que nous avons de nouveaux couples sur lesquels nous allons pouvoir compter ».

La Belgique s’empare de la seconde place, avec 8 points au compteur. Malgré un double sans faute de Jérôme Guery et Quel Homme de Hus, cela n’a pas suffi pour surpasser l’équipe Allemande. Avec 8 points également, la Grande-Bretagne complète le podium, en comptant notamment la belle performance de son jeune cavalier Harry Charles, qui réalise lui aussi deux parcours sans faute dans l’épreuve. « C’était un rêve de participer à cette Coupe des Nations ! Réaliser un double sans faute pour ma première participation à cette épreuve était incroyable », ajoute le cavalier britannique.

Côté français, quelques difficultés ont pu paraître. Autrice d’un très bon parcours au score vierge en première manche, la jeune Mégane Moissonnier a malheureusement chuté dans la seconde manche, suite à la glissade de Cordial dans un abord. Kevin Staut, quant à lui, a réussi à rectifier le tir de sa première manche compliquée (16 points) en réalisant un parcours sans faute en seconde manche avec Visconti du Telman, tandis que Pierre Marie Friant (4/4) et Nicolas Delmotte (8/8) ne sont pas parvenus à faire de même. La France termine à la 5ème place avec 24 points.

A Aix La Chapelle, aujourd’hui débutera la Coupe des Nations de concours complet. Le cross du CCIO4*S et le Grand Prix Spécial du CDIO5* prendront place samedi. La semaine de compétition se clôturera dimanche après-midi sur l’incontournable Grand Prix Rolex.

Auteurs d’un double sans faute, Jérôme Guery & Quel Homme de Hus auront joué un rôle important dans la deuxième place de la Belgique dans cette Coupe des Nations
Communiqué RB Presse
Image_09-09-...

Lees meer: