CHIO Aachen Grand-Prix Rolex, Daniel Deusser enfin!

Door Tiffany Van Halle op 19 septembre, 2021 - 8:01

Cela fait près de dix ans que Daniel Deusser est de presque toutes les remise de prix du Grand Prix Rolex d’Aix la Chapelle. Quatrième, deuxième, huitième, à nouveau deuxième… mais jamais vainqueur de cette épreuve mythique jusqu’à aujourd’hui.

Quarante couples étaient au départ de l’emblématique épreuve qui clôture la semaine du festival équestre mondial d’Aix La Chapelle. Sur les deux parcours et le barrage imaginés par Frank Rothenberger, techniques mais justes, ils étaient douze à déjouer les pièges du chef de piste sur la première manche, et neuf sur la seconde. Au terme d’un barrage à huit cavaliers que seuls trois ont réalisé sans pénalité, c’est le premier qui s’est élancé sur celui-ci qui s’impose avec un chronomètre affichant 41,85 secondes.  En effet, la chance a enfin souri au cavalier allemand Daniel Deusser qui s’est imposé avec sa jument de 11 ans Killer Queen VDM et le soutien de son public devant le jeune américain Brian Moggre et Balou de Reventon et le Belge Gregory Wathelet et son gris Nevados S.

« Enfin ! Le Grand Prix Rolex est une épreuve particulière, et en tant que cavalier allemand, c’était bien évidemment l’un de mes objectifs les plus important d’un jour le remporter. C’est un rêve devenu réalité. Aujourd’hui, je suis l’homme le plus heureux du monde. C’était mon jour », savoure le cavalier allemand. « C’était compliqué de partir en première position dans ce barrage, je n’avais aucune idée du tracé et des contrats de foulées que les autres cavaliers allaient réaliser. J’ai donné tout ce que j’ai pu, et finalement, cela a même été bénéfique pour moi puisque mon barrage rapide a mis la pression aux cavaliers qui suivaient. Killer Queen a été fantastique ! Elle est encore jeune, mais ce qu’elle a déjà accompli est fantastique, j’ai hâte de voir ce que le futur nous réserve ».

Après avoir remporté la Coupe des Nations Mercedes-Benz jeudi avec l’équipe des Etats-Unis, c’est une sacrée semaine qui s’achève pour le jeune Brian Moggre. A tout juste vingt ans, l’Américain connaît une ascension fulgurante au plus haut niveau des sports équestres depuis plus d’un an. Avec Balou du Reventon, qu’il monte en compétition depuis le mois de janvier dernier, il a passé l’été à enchaîner les performances sur le circuit européen, la preuve en est aujourd’hui avec cette deuxième place suite à un barrage sans pénalité en un temps de 42,16 secondes. « Je suis aux anges ! J’ai toujours rêvé de concourir à Aix La Chapelle depuis que je suis enfant. J’espérais en repartir avec une expérience positive, et mon cheval a décidé d’en faire une expérience fantastique !  Balou du Reventon est le cheval le plus incroyable que j’ai eu la chance de monter. Je me sens si reconnaissant », confie le jeune cavalier.

Pour compléter ce podium, c’est Gregory Wathelet et son fidèle Nevados S que l’on retrouve à la troisième place. Victorieux de ce Grand Prix Rolex en 2017 avec Corée, le Belge aimerait « que [son] nom soit à nouveau sur le mur d’Aix La Chapelle ». « Je suis très heureux de la forme qu’a montré mon cheval, mais les autres ont été meilleurs aujourd’hui », affirme-t-il.

Du grand sport s’est à nouveau déroulé sur le grand stade d’Aix La Chapelle, devant un public restreint à 50% de sa capacité. 19 000 spectateurs avaient pu faire le déplacement aujourd’hui pour encourager les cavaliers, mais l’ambiance était la même que lorsque les tribunes sont remplies. Sans aucun doute, les supporter allemands avaient à cœur de retrouver leur mythique concours !

Résultats du Grand-Prix Rolex

Communiqué RB Presse

Photos © S. Rispail & T. Van Halle 

 

Lees meer: